Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 10:05

Un matin, un homme se réveille dans la peau de sa femme. Alors qu'ils viennent de décider de se séparer, ils vont devoir cohabiter dans la peau l'un de l'autre.

Il va devoir assurer son travail à elle : celui d'éditrice et elle va devoir prendre sa place : celle d'écrivain-qui-n'écrit-plus-rien-depuis-longtemps et qui est donc plutôt un homme au foyer.

Au début de cette transposition, ils vont être déconcertés mais au fur et à mesure ils vont apprendre à apprivoiser le corps de l'autre, à se comporter « comme si de rien n'était », à tester ce qu'ils découvrent et dont ils ne se doutaient pas.

Ce couple au bord de la rupture va finir par se rapprocher à nouveau grâce à cette redécouverte.

 

Régis de sa Moreira signe ici un très bon roman. Sa décision de prendre le point de vue de l'homme est très intéressante. Comment les hommes nous perçoivent-ils, que savent-ils de nous en fin de compte ? Comment chacun dans un couple perçoit-il l'autre ? Jusqu'où va la connaissance de l'autre et ce qu'il nous cache ?

 Ce sont les questions que nous font nous poser ce roman. On ne connaît jamais vraiment la personne avec qui l'on vit.

 

Ce livre écrit avec des phrases courtes, sans fioritures et avec un style simple est très agréable (et rapide!) à lire.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Très alléchant ce commentaire. J'avais déjà repéré cet auteur avec son roman Le libraire que je devrais lire un de ces 4, mais là 'ai l'impression que ses thèmes me parlent tous! Je le confirme donc dans ma LAL!
Répondre
C
<br /> Oui, ça m'a également donné envie de lire d'autres livres de cet auteur car il est très agréable à lire.<br /> <br /> <br />