Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 18:06
Dans cette pièce de théâtre Camus nous présente une bande de socialistes révolutionnaires qui préparent et mettent en oeuvre un attentat contre le Grand Duc.
On suit donc ici la façon dont les personnages vont mettre en place cet attentat, leurs réactions et émotions: la peur au moment de lancer la grenade, la prise de conscience qui leur fait ne pas tuer le Grand Duc lorsqu'il est accompagné d'enfants, la foi dans leur combat: Kaliayelf, celui qui a lancé la bombe, ne quittera jamais son combat et refusera d'être acquitté.

On ressent ce que Camus peut penser du despotisme et du combat pour la liberté. Tout se résume en une phrase: "La liberté est un bagne aussi longtemps qu'un seul homme est asservi sur la terre".



Partager cet article

Repost 0

commentaires