Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 16:01

A l’automne 1944, les Allemands sont prêts à faire une brèche dans la ligne Siegfried. Face à eux les troupes américaines, usées et ayant subies de lourdes pertes envisagent l’affrontement avec appréhension. Une poigné de soldats doit tenir une colline en attendant du renfort. Il savent que l’affrontement sera inégal.

 

Pour un film de guerre il y a fatalement la galerie des personnages : le pilleur d’objets de valeur, le soldat philosophe qui ne s’en fait pas, le scribouillard de bureau qui n’a jamais été sur un champ de bataille.

Steve McQueen incarne un soldat mutique, une bête de guerre ne trouvant sa place que sur un champ de bataille, qui est difficilement gérable quand il ne combat pas. Mais il donne à son personnage une profondeur et une intensité physique remarquable.

L’histoire est un peu classique, les Thermopyles version deuxième guerre mondiale. La mise en scène colle au plus près des personnages et ne fait pas de fioritures. Mais rien que pour voir l’interprétation de Steve McQueen cela suffit.

 

Titre VO : Hell is for heroes

Réalisé par Don Siegel

Avec Steve McQueen, Bobby daren, Fess Parker, Harry Guardino, James Coburn

Sortie: mars 1962

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

isa 31/08/2009 08:14

et cachou que devient elle? elle est muette ou perturbueée par la vie en altitude ?

cachou 31/08/2009 18:21


Je suis là, c'est juste qu'il fallait que je m'y remette. C'est chose faite ;)


isa 30/08/2009 10:38

tu es dans ta période fims de guerre ?

chiwi 30/08/2009 20:38


Ben non, mais ça fait quelque mois que je les ai vu, il faut bien que je finisse par les mettre sur ce blog un jour.