Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 17:50

http://www.decitre.fr/gi/74/9782757809174FS.gifTitre : Contes Barbares (The Brother Grimm)

Auteur : Craig Russell

Edition :Points Thriller

Année : 2008

442 pages

Note : 4,5/5

 

L'histoire : Un après la chasse à l'Aigle Sanglant, l'équipe de Fabel est redevenue opérationnelle. Mais elle doit faire face à une série de meurtres reprenant les thématiques des Contes des frères Grimm.

 

Ce que j'en pense : Contes Barbares est le deuxième épisode des enquêtes de Fabel, on retrouve l'équipe au complet moins le membre tué dans l'épisode précédent (je vais pas spoiler quand même).

 

L'immersion au sein des termes allemands concernant les institutions policières ou politiques est moins violente que dans le précédent roman.


Après avoir abordé les mythologies germanique et scandinave, Craig Russell se sert des contes des frères Grimm. Ils lui permettent d'aborder ce qu'est un conte, à quoi il sert. Certains passages m'ont donner envie de me replonger dans Bruno Bettelheim. Le tueur en série a bien sûr les antécédents familiaux (classiques) qui font de lui un tel monstre. Mais l'utilisation des contes trame pour son oeuvre donne une autre dimension au roman.


Contrairement au précédent, Russell ne fait pas une fin violente pour les personnages. Au contraire, la fin est violente, sèche, par son horreur.

Fabel navigue dans des eaux troubles : horreur, violence mort mais il semble moins déprimé que certains de ses collègues scandinaves (Wallander, Winter). Peut-être que sa vie personnelle est moins chaotique, moins désertique. Et ça j'apprécie.

 

En deux romans Craig Russell a crée un monde où règne le glauque, la violence, la mort, la saleté. Bizarrement, on en redemanderait.

Partager cet article

Repost 0

commentaires