Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 08:23

Comme je vois moins de films, que de plus en plus souvent je n'ai pas beaucoup de choses à dire sur certains (comme si je les trouvais moins intéressants), je me suis dit que j'allais réunir dans un même post deux films et qu'il y aurait un post ciné par semaine. Pour des films qui viennent de sortir au cinéma ou bien ceux qui m'ont vraiment plus, il auront droit à un article pour eux, rien qu'à eux.

 

Sabrina (1954)

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/zh/1/1e/Sabrina_1954_film_poster.jpg

L'histoire : La famille Larrabee est une riche famille d'industriels. Elle a deux fils : Linus, la fourmi qui ne pense qu'au travail et David, la fourmi qui ne pense qu'à draguer. Sabrina, la fille du chauffeur, tombe amoureuse de David mais celui-ci l'ignore complètement.

Elle part deux ans à Paris pour suivre des cours de cuisine. Elle revient transformée en femme. David s'intéresse alors à elle quite à réduire à néant un mariage d'intérêt.

 

Ce que j'en pense :C'est un grand classique avec Audrey Hepburn : l'ado qui tombe amoureuse du fils du patron mais du mauvais. Il faut deux coupes de champagne brisées sur les fesses de David pour qu'elle découvre le vrai visage de Linus.


Le film vogue un peu sur les clichés : Paris, ville de l'amour où il est possible de transformer une jeune fille en une vraie femme; l'utilisation presque abusive du thème de La Vie en Rose ; les blondes sont toutes des cruches gloussantes.

 

Sabrina c'est l'histoire d'une opposition entre Hepburn en fille sentimentale, très fleur bleue, et Bogart bougon, terre à terre qui ne pense qu'aux intérêts matériels de la famille. LA questin est de savoir s'ils arriveront à s'avouer leur amour.

 

 

 

Titre V.O. : Sabrina

Réalisé par Billy Wilder

Avec Audrey Hepburn, Humphrey Bogart, William Holden, John Williams

Sortie : 1954


 

Greenberg (2010)

http://a403.idata.over-blog.com/2/04/62/62/Photothek-C/Ectac.Greenberg-Film-de-Noah-Baumbach.03.jpg

L'histoire : Florence avait des ambitions en arrivant à Los Angeles. Mais elle se retrouve assistante personnelle dans la famille Greenberg. Lorsque Philip Greenberg emmène sa famille au Viet-Nam en vacances, son frère arrive pour occuper la maison pendant leur absence. Mais Roger Greenberg arrive de New York et sort d'une dépression.

 

Ce que j'en pense : Ben Stiller délaisse les rôles "à la con" qu'il avait pu incarner dans Dodgeball ou Zoolander.

Dans Greenberg il incarne un dépressif, car même s'il dit qu'il s'en est sorti on sent qu'il est toujours atteint, qui se retrouve en phase d'affrontement avec le monde ce qui peut créer des situations un peu cocasses.

Il s'exprime et peu importe ce que les autres peuvent ressentir. Il va tenter de renouer des liens avec ses anciens amis musiciens mais rien que sa façon d'être, de penser met mal à l'aise.

 

Mais par certains côtés le film donne un sentiment d'inachevé, la fin est abrupte. L'histoire, quand même assez classique, aurait pu être plus percutante si le scénario avait été plus étoffé, car ici il est assez famélique.

 

Titre V.O. : Greenberg

Réalisé par Noah Baumbach

Avec Ben Stiller, Greta Gerwig, Rhys Ifans, Jennifer Jason Leigh

Sortie : 28 avril 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires