Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 18:24

http://www.bibliotheque.leslilas.fr/portail/images/stories/coupsdecoeur/septembre2011/jayne%20mansfield%201967%20de%20simon%20liberati.jpgTitre : Jayne Mansfield 1967

Auteur : Simon Liberati

Editeur : Grasset

Année : 2011

195 pages

Note : 4/5

 

29 juin 1967, entre Biloxi et La Nouvelle Orléans, une voiture se retrouve encastrée dans l'arrière d'un semi-remorque. A bord il y avait Jayne Mansfield, star à Hollywood, sur le déclin, ancien sex-symbol des années 50.

 

Simon Liberati s'intéresse à une "actrice" dont on a tous entendu parler mais que l'on connaît peu. En effet à la même époque il y avait des actrices qui ont mieux réussi (comme Marylin Monroe).

 

Liberati livre le résultats d'un travail de fouilles.Il exhume tous les éléments de la vie de Mansfield dans les neufs mois qui ont précédés sa mort. Il relate ça avec un style sec, presque officiel. Il n'y a pas de pathos, voici les faits et pensez ce que vous voulez.

 

Tout tourne autour de l'image publique que Mansfield veut montrer. Ce n'est pas pour rien qu'elle a été considérée comme la star la plus photographiée du monde. A partir du moment où sa notoriété décline tous les moyens sont bons pour revenir sur le devants de la scène : intégrer l'Eglise Satanique d'Anton LaVey, se produire nue et interpréter des chansons dans des bouis-bouis miteux. Tous les moyens étaient bons même si cela pouvait la faire considérer comme immorale.

 

Bien sûr il n'y avait pas que la notoriété qui était en déclin. Son corps s'avachissait à cause d'une mauvaise vie ou de la consommation abusive de cristaux de LSD. Elle portait (et collectionnait) les perruques pour dissimuler son crâne chauve suite à l'utilisation de l'eau oxygénée.

 

Elle avait eu de nombreux maris. Son amant au moment de l'accident venait de quitter sa famille et sa femme malade, il s'endettait pour parier, la battait en lui parlant d'amour.

 

Les circonstances de l'accident, les interrogations suscitées, les suppositions fausses mais qui ont gardé valeur de vérité ont permis à Mansfield d'être sortie de l'underground où elle s'enfonçait et de devenir une icône dramatique grâce à un accident à la James Dean.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires