Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 17:37

 

http://4.bp.blogspot.com/_815PoHCJhSQ/S_WeTzv9LWI/AAAAAAAAAYQ/ZXzvMDsbA24/s1600/Katiba.jpgL'agence Providence reprend du service. Elle est chargée de surveiller des médecins en Mauritanie qui pourraient être des terroristes islamistes. Ils entrent en contact avec une jeune femme, veuve de consul, fonctionnaire au Quai d'Orsay. Providence va se doute qu'une action terroriste d'ampleur se prépare.

 

J'ai été étonné de voir l'agence de renseignements privée Providence reprendre du service.

Je m'attendais alors à quelque chose dans la lignée du Parfum d'Adam.

 

Mais non. Archie, créateur de l'agence, est un véritable con, ses caractéristiques sont plus affirmées ici ou bien je ne m'en étais pas rendu compte.

 

L'agent de Providence est peu développé, fade, un peu trop cliché.


Avec le personnage de Jasmine, Rufin aborde le thème du partage entre deux cultures, mais cela est peu convaincant car il reste toujours à l'extérieur, il n'entre jamais dans la tête de Jasmine. Il aborde aussi un thème d'actualité : le terrorisme islamiste avec sa variation au Maghreb. Sujet peut être un peu trop d'actualité car il ne permet d'avoir assez de recul.

 

A chaque fois que j'ai pu lire un roman de Rufin, je l'ai apprécié mais ici j'ai été déçu.

 

2,5/5

 

Katiba, Jean Christophe Rufin, Flammarion, 2010, 391 pages

Partager cet article

Repost 0

commentaires