Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 20:27

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41vnRdZbqtL._SL500_AA300_.jpg1963, Londres, Andrew Hale, professeur dans un collège universitaire d'Oxford, reçoit un coup de téléphone lui laissant présumer qu'il va reprendre le service pour les services secrets britanniques. Sa nouvelle mission n'est que la continuation d'une opération entamée en 1948 sur le mont Ararat.

 

 

Les Puissances de l'invisible est un roman mélangeant espionnage et surnaturel. C'est un roman dans lequel j'ai eu du mal à entrer.


Le début avec un comportement paranoïaque d'Andrew Hale était assez usant. Puis les passages antérieurs à 1963 étaient assez longs, ne donnaient pas d'éléments pour donner envie de continuer.

 

Tim Powers multiplie les personnages secondaires insignifiants, les conflits entre les services secrets, les flashbacks incessants ce qui donne une action molle et sans grand rebondissement.

 

J'ai mis beaucoup de temps à le lire, normal quand on le délaisse sans regret pour faire autre chose. C'est une déception alors que j'ai pu lire que Les Voies d'Anubis était d'un autre calibre.

 

2,5/5

 

 

Les puissances de l'invisible, (Declare), Tim Powers, Ed. J'ai Lu, 2007, 687 pages

Partager cet article

Repost 0

commentaires