Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 17:19

http://images-eu.amazon.com/images/P/2221079507.08.LZZZZZZZ.jpgUne expédition en Amazonie est décimée par une créature monstrueuse. Mais les caisses d'objets qu'elle avait pu réunir sont rapatriées à New York.


Dix ans plus tard, au Museum, des corps sont déchiquetés de manière horrible. La rumeur selon laquelle il y aurait un monstre en liberté dans le musée se répand.

 

Superstition fait un mélange de science et d'horreur. Même si l'agent Pendergast apparaît, pour la première fois, ce sont les scientifiques qui sont mis en avant.

Ce sont eux qui mènent l'enquête pour comprendre la nature de la créature qui sème la panique dans le musée.

La seconde partie n'est qu'une grande chasse à l'homme : qui c'est qui va se faire croquer en premier? J'espérais toujours l'incompétent de service ou l'arriviste qui ne veut pas accepter la réalité.

 

Superstition est le premier roman de la série Pendergast, celui-ci est discret mais on apprend assez de choses pour pouvoir apprécier le personnage : cultivé, une apparence fragile qui cache un esprit incisif qui n'hésite pas à jouer le bulldozer.

 

Superstition a quand même un côté suranné. Écrit il y a quinze ans, 250 Go de données c'était une masse importante d'informations.

 

3,5/5

 

Superstition, ( Relic), Douglas Preston et Lincoln Child, Robert Laffont Best Sellers, 1996,  450 p.

Partager cet article

Repost 0

commentaires