Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 07:42

 

http://img2.generation-nt.com/the-elder-scrolls-iv-oblivion-jaquette-pc_09014F01DE00018543.jpgJe suis seul dans une cellule et je ne suis pas prêt d'en sortir. Par un hasard providentiel, je me retrouve avec la lourde mission d'empêcher les forces de Mehrunes Dagon envahir Cyrodiil.

Voilà comment commence The Elder Scrolls IV : Oblivion.

 

On passe une heure à créer son personnage (choix de la race, de la tronche, des caractéristiques) et à acquérir les bases pour pouvoir r dans le monde. Une fois sorti de la prison, c'est près de 40 kilomètres carrés qui sont à explorer, un grand espace pour pouvoir faire progresser le personnage, pour le rendre plus fort.

 

A la quête principale, qui consiste à empêcher une invasion des forces du mal, il existe une multitude de quêtes. Il faut compter une soixantaine d'heures pour les réaliser.

Oblivion crée un monde riche. Les donjons sont nombreux, bien fournis en créatures à dézinguer et en trésors à découvrir (qu'est que j'ai pu ramasser comme objets dont une grande partie ne m'a jamais servie). Il est possible de lire des livres afin de s'immerger encore plus dans la mythologie, dans les moeurs de Cyrodiil.

Il y a une grande liberté dans la façon de mener le jeu,

Toutefois il y a des petits bugs de traduction ou d'interactions avec les PNJs (vous êtes l'archimage, le big boss de la guilde des mages et un mage de guerre vous dit toujours "ah vous êtes la dernière recrue de la guilde").


http://www.swotti.com/tmp/swotti/cacheDGHLIGVSZGVYIHNJCM9SBHMGAXY=U29MDHDHCMUTVMLKZW8GR2FTAW5N/imgThe%20Elder%20Scrolls%20IV3.jpg


Knight of the Nine (premier jeu additionnel)

 

La chapelle d'Anvil a été ravagée et ses servants massacrés. Un vieillard prêche le retour d'Umaril qui détruira Cyrodiil. Le seul moyen de le vaincre est de porter les reliques de Pélinal qui a déjà réussi à battre Umaril. Et vous êtes celui qui va entamer cette quête.

 

Knight of the Nine est le premier add-on d'Oblivion, pour dire de prolonger un peu plus la durée de vie du jeu. Autant le dire ce n'est pas super enthousiasmant. La quête n'est pas très difficile et pas très longue, le boss de fin se fait démonter en deux coups d'épée.

 

The Shivering Isles (deuxième jeu additionnel)

 

Une porte étrange est apparue, elle mènerait à un monde dont on ne revient pas indemne psychologiquement. C'est le monde de Shéogorath, dieu daédrique de la folie, monde qui est divisé en deux caractérisant la psychologie de l'ami Shéoth.

Le monde est plus petit que Cyrodiil mais il faut faire face à une nouvelle faune, à de nouveaux décors qui reflètent la folie de Shéogorath. Au début c'est un peu déroutant de se retrouver dans un tel monde et j'avoue que j'ai eu du mal à m'y faire. Mais par rapport à Knight of the Nine, c'est un add-on qui apporte vraiment quelque chose.

 

http://img.jeuxvideo.fr/photo/00626310-photo-the-elder-scrolls-iv-oblivion.jpg

 

En définitive Oblivion et ses deux jeux additionnels est un grand jeu, très immersif, on peut y passer deux cents heures  et être sûr de ne pas l'avoir fini (c'est mon cas). Le game-play peut paraitre un peu ardu pour un novice mais pas tant que ça en comparaison avec Morrowind (l'opus précédent).

 

 

 


 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires