Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 17:30

http://3.bp.blogspot.com/__fSnwCCIbLI/TAbyZfndhdI/AAAAAAAAK8o/BMZE-tLrBqg/s1600/Convoi+2.jpgTrois camionneurs se font arrêter pour excès de vitesse. Quelques kilomètres plus loin, ils retrouvent le shérif qui les a verbalisés. Comme celui-ci les a dans le nez, une bagarre dégènere. Rubber Duck va alors prendre la tête d'un convoi de camions prêt à rentrer dans les barrages que la police pourrait mettre. Face à l'ampleur du mouvement, un politicien veut capter la contestation pour son propre profit.

 

Le Convoi est un film assez méconnu de Peckinpah. Mais il reste dans la logique de l'esprit contestataire de la filmographie de Peckinpah.


Rubber Duck et ses acolytes sont une sorte de cow-boys modernes ou des camionneurs en marcel qui roulent sur de la country en bavassant à la CB.

Ils sillonnent le pays avec leurs grosses machines, veulent avoir de la liberté. Leur action dénonce aussi la corruption de certains représentants de la loi et ceux qui semblent considérer que la loi est leur outil pour faire plier n'importe qui.


Les politiciens en ont pour leur grade aussi. Ils essaient de se greffer à un mouvement de protestation mais ne réussissent qu'à passer pour ridicules.

 

Mais c'est un peu dommage que le film se finisse en "Réglement de comptes à O.K. Corral" avec des camions qui dévastent la ville où l'un des leurs est détenu.

 

 

 

Titre V.O. : Convoy

Réalisé par Sam Peckinpah

Avec Kris Kristofferson, Ali McGraw, Burt Young, Ernest Borgnine

sortie : 16 août 1978

Partager cet article

Repost 0

commentaires