Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 17:11

 

http://www.decitre.fr/gi/71/9782290311271FS.gifLes Scaythes d'Hyponéros nouent des alliances afin de renverser la Confédération de Naflin. Les chevaliers de l'Ordre absourate bien qu'étant des guerriers ne sont que d'une faible résistance face aux Scaythes et à leurs alliés. Un obscur employé d'une compagnie de transport galactique va aider une jeune fille poursuivie par les Scaythes et il va se retrouver face à un destin auquel il ne s'attendait pas.

 

Il y a quelque temps déjà j'avais commencé à lire cette trilogie mais j'avais dû arrêter parce que la bibliothèque n'avait pas le troisième volume. Donc il suffisait de changer de bibliothèque, donc il était temps pour moi de faire la redécouverte de ce space-opera, que l'on peut rapprocher de Star Wars pour donner une idée de l'ampleur de l'oeuvre.

 

Pierre Bordage, sur plus de 600 pages, tient facilement le lecteur : richesse des mondes, des sociétés, des mœurs et des coutumes. Les personnages aussi sont multiples mais bien peu survivent à la fin de ce volume, c'est un peu frustrant de n'avoir des personnages qui ne font que passer.

 

Il y a l'opposition entre deux conceptions du monde : les tenants de l'Eglise kreuzienne prônant une morale dogmatique et combattant les hérétiques à coup de croix de feu à combustion lente et les tenants du Silence, une science qui permet de réaliser de nombreuses choses, mais qui a un petit goût de New Age.

 

Malgré un dépaysement du lecteur, il est quand même facile de se rendre compte que Bordage utilise de trop nombreux stéréotypes propres au space-opera. Et cela donne l'impression d'avoir pompé dans la SF anglo-saxonne.

 

A la fin j'ai eu l'impression que rien n'était mis en place, que les Guerriers du Silence n'était qu'un volume de présentation.

 

4/5

 

Les Guerriers du Silence, Pierre Bordage, J'ai Lu SF, 1997, 636 pages

Partager cet article

Repost 0

commentaires