Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 08:17

Danny Krestler, encadreur de tableaux, a l’habitude de fréquenter la riche société de San Francisco. A l’issue d’une soirée il ramène Renée Knowles qui est ivre. Devant chez elle, elle va s’offrir à lui. Le lendemain il va apprendre qu’elle a été assassinée. Etant la dernière personne l’ayant vu il devient vite un suspect. A la pression de la police s’ajoute celle de deux nervis qui lui réclame un livre rare qu’il ne possède pas.

 

En lisant la quatrième de couverture c’est la base quasi-historique servant de fondement à ce roman policier  qui m’a attiré. C’est peut être le seul truc satisfaisant. Car le roman manque de rythme, il peut facilement être coupé en trois ou quatre grosses parties. Le passage le plus marquant est l’explication historique et le contenu du Codex  où de larges extraits d’ouvrages historiques sont reproduits.

Le narrateur qui semble avoir un certain recul par rapport à la cupidité, l’avidité qui l’entoure n’est en fait pas mieux que les autres personnages.

C’est pour moi une grosse déception.

Partager cet article

Repost 0

commentaires