Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 15:52

http://www.madiana.ws/var/ezwebin_site/storage/images/cinema/the-artist/28372-1-eng-GB/The-Artist.jpgGeorge Valentin est une vedette du cinéma muet. Mais quand arrive le cinéma parlant, il refuse d'évoluer avec son temps. Il est alors laissé de côté par ses producteurs et va entrer dans une longue descente eaux enfers. Il faudra l'amour d'une jeune actrice pour lui redonner une raison de vivre.

 

Au moment où les innovations technologiques s'enchainent, où la 3-D est considérée comme l'avenir du cinéma, The Artist arrive comme un OVNI.

 

Muet et tourné en noir et blanc, il a été réalisé dans le but de rendre hommage aux films muets des années 20.


L'absence de dialogues (juste quelques panneaux écrits au début) nous permettent de se concentrer sur le visage des acteurs, sur des détails, des décors, choses auxquelles on ne fait plus très attention dans les films ayant une forme moderne. Jean Dujardin a reçu le Prix d'interprétation cette année à Cannes, ce qui est compréhensible vu l'expressivité de son visage.


A côté de lui il y a Bérénice Béjo, rayonnante, aussi bonne que lui ; des personnages secondaires qui arrivent à avoir de l'importance, un chien aussi bon acteur que les humains.

 

 

Réalisé par Michel Hazanavicus

Avec Jean Dujardin, Bérénice Béjo, John Goodman, James Cromwell

Sortie : 12 octobre 2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires